Douleur sous la pluie

Nous sortons de l’entraînement avec les étudiants de Chûô Daigaku, une pratique différente et très enrichissante. Cependant notre corps ne suit pas forcément le rythme.

Et sous cette chaleur étouffante, le ciel nous a tout de même gratifié d’une pluie rafraichissante :

hedi_poeme_4

Hedi
Je suis en 3ème année de licence d'économie à Paris 1. J'ai découvert l'aikidô au cours de ma deuxième année de licence. Etant passionné par la culture japonaise, la découverte de cet art, ainsi que l'accueil chaleureux du club ont davantage enflammé mon désir d'approfondissement.

Hedi

Je suis en 3ème année de licence d'économie à Paris 1. J'ai découvert l'aikidô au cours de ma deuxième année de licence. Etant passionné par la culture japonaise, la découverte de cet art, ainsi que l'accueil chaleureux du club ont davantage enflammé mon désir d'approfondissement.

Laisser un commentaire